Ma garde robe capsule : le manteau !

Pour ce premier article du défi #jecoudsmagarderobecapsule2017, je vous présente la pièce phare de mon dressing, celle qui m’en a fait bavé pendant des mois (des années mêmes), le caban !

dsc_0137

Et oui, pour la petite histoire, ma première tentative  date de 2015 quand je suis tombée sur le superbe patron St Michel. Ni une ni deux, je me lance dans la confection d’un caban, ce qui était sans doute un peu ambitieux vu la capacité de ma petite machine à coudre. Pourtant, malgré quelques toussotements de ladite machine, tout va parfaitement bien…. Jusqu’à la terrible étape des poches à rabat… Un véritable désastre car avec les différentes épaisseurs je n’arrive pas à obtenir un résultat net et des plis se forment sur le devant. En temps normal je serais passée outre mais très sincèrement pour un manteau avec de la tenue, je trouve que le moindre petit défaut se voit comme le nez au milieu de la figure. De dépit j’ai jeté tout mon lainage, en jurant de ne plus JAMAIS tenter de me coudre un manteau… Jusqu’en septembre 2016 où l’envie me turlupine à nouveau : rachat d’un nouveau lainage, d’une nouvelle doublure, et c’est reparti. Résultat, je bloque à la même étape, ces maudites poches à rabat sont toujours ratées.

Heureusement, sur les conseils des copines d’IG j’ai abandonné l’idée de coudre des poches à rabat pour les remplacer par des poches passepoilées… Heureusement que les copines sont là car je crois que ce manteau n’aurait jamais vu le jour. J’ai décousu mes devant, coupé des nouvelles pièces et tout recommencé encore. Et miracle le beau caban de mes rêves à vu le jour !

Les fournitures

Comme c’est un projet un peu complexe, j’ai pensé qu’un résumé détaillé des fournitures pouvait vous intéresser :

Drap de laine de chez Self Tissus  (2m50, 30 euros le mètre). N’ayant pas ce qu’il fallait en boutique j’ai passé beaucoup de temps à chercher un tissu adapté à un caban à un prix correct. Celui-ci n’est pas mal du tout : il contient 80% de laine et il n’est pas trop épais (appréciable quand on a une petite machine à coudre !). J’ai un petit doute sur sa tenue sur le long terme mais pour le moment il remplit très bien son rôle.Attention pour celles qui cherchent à se coudre un manteau épais et chaud, il s’agit plus d’un lainage léger.

Doublure satin de chez A&A patron (1m50, 20 euros le mètre). Au départ j’étais un peu sceptique de mettre aussi cher dans une doublure mais je ne regrette pas l’investissement. Ce tissu est parfait pour une doublure de manteau et a l’énorme avantage d’être facile à coudre.

Laineuse thermocollante de chez Self Tissus (1m00, 4 euros le mètre). Très sincèrement j’ai acheté au hasard ce thermocollant en même temps que mon drap de laine. Pas de soucis il remplit très bien son rôle et à apporter un joli tombé au manteau.

-10 boutons métalliques dorés de chez la Droguerie (environ 2 euros le bouton ?).

Fil polyester Gütermann : idéal pour tout coudre.

Fil extra-fort Gütermann (trouvé chez Bouchara): un indispensable pour coudre les boutons ! J’ai d’abord cousu mes boutons au fil de polyester et c’est bien simple j’ai bien dû les recoudre trois fois chacun ! Du coup je suis tombée chez Bouchara sur ce fil que je ne connaissais pas et depuis ça ne bouge plus ! Au passage pour les nantaises ils ont vraiment une super mercerie en sous-sol avec de nombreuses références, notamment en matière de fil à coudre.

Aiguille pour machine à coudre 90 ou 100.

Les techniques

Pour être tout à fait honnête je n’ai pas eu besoin de me référer à beaucoup de tutos pour ce manteau : les explications sont claires et limpides et je pense avoir acquis suffisamment de technique pour ne pas me retrouver bloquée. En revanche, comme je l’ai dit plus tôt,comme je n’ai jamais réussi à coudre les poches à rabat d’une manière qui me satisfasse, j’ai utilisé le tuto de Pauline Alice pour créer des poches passepoilées. C’est drôle car je trouve ça bien plus simple à réaliser.

Petite astuce pour le thermocollant. Il se pose à l’aide d’une pattemouille : on pose son thermocollant sur le tissu, on met la pattemouille par dessus (personnellement j’utilise des chutes de popeline que je mouille dans une bassine) . Puis on pose son fer à repasser pendant 10 sec (sans le bouger). Et on recommence l’opération jusqu’à avoir couvert tout le thermocollant. C’est assez long mais le résultat en vaut la peine.

dsc_0029

dsc_0152

 

Le fit

Je n’ai pas grand chose à vous dire de ce côté : je me suis référée au tableau de mes mensurations et suis partie sur un 36/38.  Mon seul regret concerne les manches que je trouve un poil trop longues. N’oubliez donc pas de faire un essayage avant de poser les pattes de manches.

Hormis ce détail, tout tombe parfaitement, je me sens à l’aise dans mes mouvements alors que j’ai pu lire à plusieurs reprises que le manteau était un peu étroit au niveau des manches. Personnellement je n’ai pas rencontré ce problème même si effectivement les manches ne sont pas très amples ; à mon avis il est difficile de porter plusieurs pull en dessous. Donc si vous faites parties de la team des frileuses, faites attention à ce détail.

Au final je suis ravie de mon nouveau manteau, je dirais même que cela a été une révélation couturesque ! La joie de pouvoir porter un manteau parfaitement à sa taille, avec de belles matières me fait oublier tous les tracas. D’ailleurs je me suis fait une petite sélection de vestes et il me tarde de commencer ma parka.

grand-manteau

Voilà, voilà c’est tout pour ce mois-ci, on se retrouve fin février pour de nouvelles aventures !

Et encore un grand merci à l’équipe de T&N d’avoir sélectionné ma tenue pour le concours les deux font la paire, je suis sur un petit nuage cette semaine !

4 réflexions sur “Ma garde robe capsule : le manteau !

  1. zipetclic dit :

    Il est vraiment très beau ton manteau, c’est vrai que c’est une pièce intemporelle le caban !! Pour les poches c’est vraiment rageant mais au final je trouve que les poches passepoilées rendent vraiment bien.

  2. tasticottine dit :

    Superbe, ton manteau. Il te va très très bien et j’adore ton look avec ton short et ton bérêt.
    J’aime beaucoup les poches passepoilées, elles donnent du cachet à ton caban. Les boutons que tu as choisis me plaisent beaucoup aussi. C’est peut-être la photo mais je ne trouve pas les manches trop longues tu sais?
    En tout cas, merci pour le point technique, j’ai pris beaucoup de plaisir à te lire.
    Je ne mouillais pas ma pattemouille avant, ce qui m’a valu de souvent cramer mon thermocollant; Merci pour l’astuce, donc. Pareil pour le fil extra-fort. Je n’avais jamais eu de souci de boutons qui se décousent mais dorénavant, si ça arrive, je saurai quoi faire.
    A bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s